Le jour où la Biodanza s'invita chez toi

Le jour où la Biodanza s’invita chez toi


Blanche-Neige et les 7 nains Conte

Un conte de confinement

Il était une fois, il y a bien longtemps, au Royaume des Âmes Libres, une approche très belle nommée Biodanza.

Danse de la Vie ! Quel joli nom quand il s’agit de faire grandir les semences enfouies dans nos cœurs et  nos corps d’humains en chemin!

Danse en rondeTu avais donc pris ton esprit d’aventurier par la main et étais partie danser dans une salle accueillante, avec des personnes accueillantes, sur des musiques revigorantes ou émouvantes.

Ce fut joyeux, bon enfant, parfois remuant et un tantinet déstabilisant. Mais quelle révélation !
Tu ne pouvais plus t’en passer. Chaque semaine, tu le languissais de te retrouver en ronde avec tes compagnons de danse.
Tu étais tombée en amour avec la Biodanza. Du moins, c’est ce que tu pensais.

En réalité tu tombais en amour avec la Vie en toi et tout autour.

Peur en absurdiePuis vint le jour où le Royaume des Âmes Libres bascula en terre d’absurdie. La peur et la menace avaient tout envahi.

Ou presque…

Car tu découvris une enclave de joie, de paix et de liberté dans une invitation qui te parvint par un pigeon doré : la Biodanza s’invitait chez toi !

Oui, tu avais bien lu : chez toi, dans ta maison, entre ta chambre et ton salon, au milieu des casseroles et du chat qui ronronne.

Cuisine

Il fallait que tu tentes cela.

Te voilà donc à pousser quelques chaises, balayer ton parquet, préparer de quoi musiquer et te vêtir d’habits colorés.

L’heure venue, tu es prête !

Elan vitalTon cheval d’élan vital est sellé, tes aprioris sur le digital époussetés, et ton cœur prêt à bondir à l’apparition des premiers regards sur l’écran.

Dès les premières notes, la musique fait ce qu’elle sait si bien faire : te faire entrer dans la danse. Et tu te donnes à elle, et elle te le rend au centuple.

Tu découvres les 1001 subtilités pour orienter ta fenêtre vers toi, vers l’autre, là-bas, si proche, et vers l’immense puissance de Vie qui ne demande qu’à se répandre en toi.

Je t’épingle, tu m’épingles, et hop, une danse ludique à deux.

Repos au sol

Puis te voilà allongé dans ton siège douillet à contempler, émerveillé, la mosaïque d’étoiles dans les yeux de tes frères et sœurs d’un soir. Ciel ! Voilà les tiens qui s’embuent…

Après un moment de repos royal sur ton tapis persan, tu te relèves dans un somptueux Jardin d’hiver et retrouves les visages de tes amis.

C’est le moment de la célébration finale

Tous reliés par-delà les fenêtres à une même musique, et surtout à  un même amour obstiné qui ne demande qu’à s’expandre et grandir, grandir…comme la flambée dans ta cheminée, comme le ruisseau vers sa rivière.

Après les au revoir, c’est l’heure du bilan.

Virevoltes

La BiodanZoom n’a peut-être pas tout-à-fait le goût ni la saveur de la Biodanza en « vrai ». Normal ! Par nos fenêtres ouvertes nous pouvons voir et entendre, difficilement toucher et humer…

Quoique… Tu es touchée.

L’énergie dégagée par les corps et les cœurs qui virevoltent dans un même espace-temps, réchauffe, déménage, irradie
et ce qu’on appelle « écran » ne fait écran à aucun de nos talents, de nos regards, ni de nos sentiments.

L’écran bien au contraire se fait fenêtre
grande ouverte sur les eaux claires de nos regards sans voiles
Et la ronde se fait mosaïque
Et l’étreinte se fait larme, sourire ou mot de gratitude
Car la distance s’oublie quand les cœurs se relient
Et l’âme agit…

Oui, c’est cela que tu te dis avant de couler dans la ouate de tes rêves :

à travers nos  écrans ou fenêtres, la Biodanza conserve sa magie.

Biodanza magie

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *